Près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre du Québec proviennent du secteur des transports. Une partie de la solution à la crise climatique passe nécessairement par une transformation profonde de nos manières de nous déplacer et de transporter nos marchandises.

Une véritable révolution technologique et sociale est déjà en cours : autopartage, pistes cyclables, transports collectifs, transports autonomes ou électriques, micro-transit, applications mobiles, nos déplacements se transforment rapidement. Les villes ont maintenant une opportunité qu’on doit collectivement saisir de devenir «vraiment» intelligentes en offrant des transports diversifiés, efficaces et à faibles émissions.

En appuyant les solutions et les politiques qui favorisent les transports collectifs et alternatifs, l’électrification des transports et l’intégration des technologies qui minimisent les déplacements inutiles et désengorgent nos rues, la Fondation vise à assurer et à accélérer cette révolution.