La Fondation David Suzuki, Ontario Nature et l’Alberta Wilderness Association (AWA) ont relevé des « points névralgiques » de destruction de l’habitat essentiel dans l’aire géographique du caribou forestier – en péril – au Québec, en Ontario et en Alberta.

La gestion des forêts industrielles est le principal facteur de détérioration de l’habitat essentiel du caribou au Québec. Les perturbations comprennent également l’exploitation minière, le développement hydroélectrique et le tourisme récréatif. La majorité de la forêt commerciale du Québec est excessivement perturbée et considérée comme peu susceptible de soutenir des populations autosuffisantes de caribous.

Vous pouvez également consulter la cartographie de la destruction de l’habitat du caribou forestier au Québec, en Ontario et en Alberta à l’adresse suivante : http://caribou4ever.ca/nr-backgrounder/

2.6 MB