Les 55 000 hectares d’espaces verts et de terres agricoles de la Commission de la capitale nationale (CCN) fournissent chaque année des bénéfices environnementaux d’une valeur de 332 millions de dollars, ce qui comprend le contrôle de la qualité de l’air, la filtration de l’eau, la régulation du climat, le stockage du carbone et la protection des habitats.

6.2 MB