Conseil d'administration

La Fondation David Suzuki est dirigée par un conseil d’administration exceptionnel, composé de bénévoles. Forts de vastes connaissances et d’expertises dans un large éventail de domaines comme l’éducation, la mobilisation du public, le droit, la finance, les affaires, les sciences économiques, l’environnement et la justice sociale, ces bénévoles orientent la stratégie de la Fondation. En plus de consacrer énormément de temps à la Fondation, les membres de notre conseil d’administration font également partie de nos donateurs.

Tara Cullis

Tara Cullis

Présidente et cofondatrice

Auteure primée et ex-professeure de l’Université Harvard, Tara Cullis est présidente et cofondatrice de la Fondation David Suzuki.

« Vingt ans après cette première réunion sur l’île Pender, et 17 ans après la rédaction de la Déclaration d’interdépendance, la Fondation David Suzuki est aujourd’hui une force tranquille avec laquelle il faut compter. »

Margot Young

Margot Young

Présidente du conseil d’administration

Professeure à la Allard School of Law de l’Université de Colombie-Britannique, Margot Young enseigne et mène des recherches dans les domaines du droit constitutionnel et de la justice sociale.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« La justice environnementale est, à tous les niveaux, l’enjeu le plus crucial du monde actuel. »

Pourquoi la nature?

« J’ai grandi sur la côte Ouest et j’ai eu la chance très jeune d’avoir accès à la mer et aux forêts. »

Site web

Peter Ladner

Peter Ladner

Ancien président du conseil d’administration

Entrepreneur à la retraite et ex-politicien, Peter Ladner signe maintenant une chronique sur les affaires pour le Vancouver Media Group.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« Je dois faire tout ce qui est en mon pouvoir pour aider la Terre à demeurer un endroit où il fera bon vivre pour les prochaines générations. »

Pourquoi la nature?

« J’adore cultiver et récolter mes aliments. Les très grands arbres me fascinent. »

LinkedIn

Stephen Bronfman

Stephen Bronfman

Vice-président du conseil, Québec

Stephen est également engagé dans des causes environnementales, culturelles et communautaires. Avec son épouse, Claudine, il copréside la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman.

John Ruffolo

John Ruffolo

Vice-président du conseil, Ontario

John est le fondateur d’OMERS Ventures et le vice-président du conseil et cofondateur du Conseil canadien des innovateurs.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« La Terre est la seule planète que nous ayons. »

Pourquoi la nature?

« Mon plus grand plaisir est de passer du temps en nature avec ma famille. »

LinkedIn

Leonard Schein

Leonard Schein

Vice-président du conseil, Colombie-Britannique

Psychologue agréé à la retraite, Leonard est le fondateur du Festival international du film de Vancouver et du Festival Cinemas (Fifth Avenue Cinemas, Ridge Theatre, Park Theatre). Il préside actuellement le conseil d’administration d’Ecojustice et il siège au conseil d’administration du Pembina Institute.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« La Terre, la nature, les humains et les autres espèces – nous faisons partie d’un tout, et nous dépendons tous les uns des autres pour notre survie. Nous devons travailler sans relâche pour assurer notre survie ainsi que la pérennité de la nature et de la Terre. »

Pourquoi la nature?

« Je suis tombé en amour avec la nature en 1965, lors d’un séjour de camping et de randonnée au parc national de Yosemite, et cet amour ne s’est jamais démenti. Mon dernier coup de cœur? La forêt pluviale de Great Bear. »

Simone Sangster

Simone Sangster

Trésorière

Simone Sangster est CPA ainsi que directrice des finances et de l’exploitation de la commission scolaire Bellingham Public Schools.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« La nature nous prodigue des enseignements et il ne faut jamais cesser d’apprendre. »

Pourquoi la nature?

« La nature c’est la vie, c’est la paix, c’est nous. »

Ginger Gibson

Ginger Gibson

Secrétaire

Dr. Ginger Gibson est directeur du Firelight Group. Elle travaille pour les Premières Nations sur les questions d’utilisation des terres et d’exploitation minière.

Pauline D'Amboise

Pauline D'Amboise

Administratrice

Mme D’Amboise est secrétaire générale et vice-présidente, Gouvernance et responsabilité sociale, au Mouvement Desjardins

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« La Fondation David Suzuki fait un travail fascinant et passionnant d’éducation et d’action pour un avenir meilleur. »

Pourquoi la nature?

« La connexion avec la nature me donne un indispensable sentiment de liberté. »

LinkedIn

Jessica Pathy

Jessica Pathy

Administratrice

Jessica est comptable agréée et fait partie de plusieurs conseils d’administration d’organisations à but non lucratif. Elle a travaillé comme vérificatrice pour la firme Ernst & Young et donné des cours comme professeure invitée à l’université McGill. Elle préside actuellement la Fondation Marie-Vincent.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

J’ai grandi en regardant David Suzuki à la télévision. J’admirais ses connaissances, sa capacité à inspirer les gens et son intégrité. La Fondation David Suzuki s’appuie sur ces mêmes principes. Je pense également que la Fondation a un impact significatif, car son travail est basé sur la science et offre des solutions concrètes.

Pourquoi la nature?

En tant qu’amoureuse de la nature et mère de jeunes enfants, je crois que très peu de choses comptent plus que la santé de notre planète.

Miles G. Richardson

Miles G. Richardson

Administrateur

Citoyen de la nation Haïda et Canadien, Miles G. Richardson a obtenu en 1979 un baccalauréat ès arts spécialisé en économie de l’Université de Victoria. De 1984 à 1996, il a siégé au titre de président du Conseil de la nation Haïda. Il compte parmi les premiers membres de la Fondation David Suzuki dont il siège au conseil depuis 1992. Il est également membre du Comité des programmes.

David Schindler

David Schindler

Administrateur

Professeur émérite de l’université de l’Alberta, David Schindler mène des travaux de synthèse à grande échelle des problématiques dans le domaine des sciences environnementales.

Pourquoi avoir choisi la Fondation David Suzuki?

« La Fondation David Suzuki a fait la démonstration de sa capacité à comprendre, pour mieux les régler, les problèmes environnementaux et à s’intéresser à ce que les Premières Nations ont à nous apprendre. »

Pourquoi la nature?

« La nature est le meilleur antidote à l’arrogance de la race humaine. »

Site web

Membres honoraires du conseil d’administration

Les membres honoraires de notre conseil sont d’anciens administrateurs, dont nous apprécions à leur juste valeur leur apport à la Fondation.

John F. Bankes
Raffi Cavoukian
Sarika Cullis-Suzuki
Severn Cullis-Suzuki
Wade Davis, PhD
Irving Fox
Stephanie Green
James Hoggan
John Lefebvre
David Miller
Samantha Nutt
Tony Pearse
Mike Robinson
Peter Steele
George Stroumboulopoulos
Peter Victor
Elaine Wong

Les amis de David Suzuki

Les amis de David Suzuki forment un groupe de personnalités qui ont rendu d’énormes services à la Fondation par leur leadership, leurs réalisations et la reconnaissance qu’ils ont obtenue en lien avec les domaines de l’environnement et de la science.

Margaret Atwood
Robert Bateman
James Burke
Paul Ehrlich, PhD
Peter Garrett
Gordon Lightfoot
Gordon Roddick
Sting
E.O. Wilson, PhD

À la mémoire de Jim Fulton, directeur administratif (1993-2004)

Quand Jim a fait irruption la première fois dans le bureau minuscule qu’occupait alors la toute jeune fondation, il a tout de suite insufflé une énergie, ouvert un monde de possibilités et par la suite bien souvent dégagé l’empathie qui allait définir ce qu’est aujourd’hui la Fondation David Suzuki. La présence de Jim nous a toujours fait sentir que, peu importe ce que nous faisions, les choses finiraient bien par s’arranger.

La Fondation David Suzuki constitue aujourd’hui l’organisme environnemental le plus influent au pays — et l’un des plus influents sur le continent — et c’est en grande partie grâce à l’héritage de Jim, par ses analyses et conseils stratégiques crédibles, convaincants et incontestablement intelligents. C’est un héritage qui continuera à servir la Fondation, puisque nous visons à soutenir tous les Canadiens et les citoyens de ce monde dans la poursuite de l’objectif du développement durable.

Au nom de tous ces gens et de tous les bénéficiaires dans les années à venir, les membres du conseil d’administration de la Fondation David Suzuki aimeraient exprimer leur profonde gratitude : nous sommes reconnaissants d’avoir eu Jim Fulton comme ami et collègue, reconnaissants pour ses qualités de chef et, peut-être par-dessus tout, nous espérons que son héritage continuera de nous guider vers un avenir réellement durable.