MONTRÉAL | TERRITOIRE TRADITIONNEL ET NON CÉDÉ DE LA PREMIÈRE NATION KANIEN’KEHÁ:KA, lundi 9 mai 2022La Fondation David Suzuki a annoncé les 15 finalistes de cette 8e édition spéciale jeunesse du Prix Demain le Québec, présenté par Desjardins avec le soutien de Nature’s Way. Les finalistes représentent des projets très inspirants et novateurs menés par des jeunes aux quatre coins du Québec, de Montréal aux Îles-de-la-Madeleine. Chacune de ces initiatives vise à bâtir un avenir vert et juste pour toutes et tous. 

« Regardons les choses en face : ces jours-ci, il y a beaucoup de raisons de se sentir découragé.e. Mais si vous cherchez des raisons d’espérer, il suffit de regarder toutes les initiatives incroyables qui se déroulent dans les communautés à travers le Québec. Beaucoup d’entre elles sont menées par des jeunes, déclare Dalie Lauzon-Vallières, coordinatrice du Prix Demain le Québec au sein de la Fondation David Suzuki. Ces incroyables jeunes leaders.euses de l’environnement et de la justice sociale sont occupé.e.s à apporter des changements réels et significatifs dans leurs communautés. Nous sommes honoré.e.s de contribuer au rayonnement de leurs actions et de leurs histoires ainsi que de soutenir ce travail collectif si vital pour bâtir le Québec de demain et un monde meilleur. » 

Le Prix Demain le Québec permettra aux trois projets gagnants de remporter une bourse de 5000 $, 2 500 $ ou 1 000 $ offerte par Desjardins, ainsi qu’une rencontre virtuelle avec David Suzuki. Le public aura un mois pour voter pour leur initiative jeunesse préférée du 16 mai au 13 juin (midi, HNE) afin de récompenser ces jeunes acteurs.trices du changement au Québec. Le nombre de votes recueillis sera pris en compte parmi d’autres critères lors de la sélection du grand gagnant (Prix du jury) et du Prix des Étoiles montantes (5-12 ans) par le jury, composé de 11 représentant.e.s réputé.e.s dans le milieu de l’engagement citoyen et jeunesse au Québec, le 13 juin. 

Parmi les 35 projets jeunesse soumis au concours cette année, on y retrouve des initiatives d’agriculture urbaine, d’actions pour défendre la justice climatique, de reconnexion avec le territoire, d’éducation relative à l’environnement, de soutien face à l’écoanxiété et bien d’autres. 

« Notre engagement envers la jeunesse vise à appuyer l’ambition, les projets et les initiatives de nos jeunes. C’est donc un privilège de pouvoir dévoiler aujourd’hui quinze des projets et idées novatrices de ces jeunes, mobilisé.e.s à bâtir aujourd’hui le monde de demain. Quand on regarde leur action au quotidien et les gestes concrets qu’ils et elles posent, partout à travers le Québec, pour faire face aux grands enjeux sociaux et environnementaux, on ne peut que ressentir une vague de fierté et d’inspiration » a souligné Pauline D’Amboise, Vice-présidente Gouvernance et Développement durable et Secrétaire générale du Mouvement Desjardins, lors du lancement de la 8e édition du Prix Demain. 

Les trois projets gagnants du Prix Demain le Québec seront révélés lors d’un événement virtuel le 21 juin, où ils et elles présenteront également leurs initiatives à David Suzuki et recevront le prix de Desjardins. 

Pour plus d’information sur le 8e Prix Demain le Québec ou pour voter du 16 mai au 13 juin : https://fr.davidsuzuki.org/prix-demain  

Voir la liste des finalistes et des membres du jury du Prix Demain le Québec ci-dessous.  

– 30 – 

Pour de plus amples informations ou une entrevue avec les médias, veuillez contacter : 

Alain Labonté Communication : alain@alainlabonte.ca / 514 815 2128 

 

Les 15 finalistes : 

Prix du Jury et Prix du Public (12 à 25 ans) : 

Mission: Passez à l’action! – Îles-de-la-Madeleine :
Projet d’actions concrètes face aux changements climatiques et organisation d’un festival environnemental et d’un rallye Géocaching aux Îles-de-la-Madeleine.
https://bersamabesok22.wixsite.com/projetintegrateur  

L’Écothèque – Montréal :
Projets éducatifs, artistiques et activistes pour la justice climatique porté par un groupe étudiant d’activisme écosocial.
https://linktr.ee/Ecotheque  

Ka mamuhitunanuatsh meshkanu (Le chemin qui rassemble) ­– Mashteuiatsh (Saguenay-Lac-Saint-Jean) :
Projet de (re)connection au territoire autochtone du Lac-Saint-Jean à travers une expédition en raquettes et des rencontres entre jeunes innus.
Page Facebook 

EAU environnement et agriculture urbaine et Le jardin des Patriotes – Saint-Michel (Montréal) :
Projet d’agriculture urbaine dans le quartier de Saint-Michel pour lutter contre le décrochage scolaire, les changements climatiques et l’insécurité alimentaire.
https://www.cssdm.gouv.qc.ca/nouvelles/jardins-patriotes-louis-joseph-papineau/  

Coalition étudiante pour un virage environnemental et social (CEVES) UdeS – Sherbrooke (Estrie) :
Projets de transition vers la justice climatique porté par les étudiant.e.s de l’Université de Sherbrooke avec plusieurs associations de l’Estrie.
Page Facebook 

Les grands ESPAces – L’Assomption (Lanaudière) :
Projet d’agriculture urbaine et d’éducation relative à l’environnement d’élèves du secondaire.
Page Facebook 

Transition Radicale – Montréal :
Projet de transition jeunesse sociale et environnementale basé sur le partage de livres, contenus de sensibilisation et bientôt documentaire.
Compte Instagram 

Éco-motion – Sherbrooke (Estrie) :
Projet d’accompagnement face à l’écoanxiété liée aux crises climatiques et sociales et prise d’action face aux éco-émotions.
www.collectif-ecomotion.org  

  

Prix des Étoiles montantes (5 à 12 ans) – également finalistes au Prix du Jury et au Prix du Public : 

Jardinons à l’école Jacques-Buteux (Volet forêt nourricière) – La Tuque (Mauricie)
Projet de forêt nourricière, de permaculture, d’agriculture biologique et de transmission du savoir entre les générations.
Page Facebook 

Kaskinohomatosowin – Joliette (Lanaudière)
Projet pour reconnecter les jeunes atikamekws de la région de Joliette à la nature, à leurs racines et à leurs identités.
http://www.caalanaudiere.ca/  

L’Espace Monarque et cie – Argenteuil (Laurentides)
Projet de sensibilisation et de préservation des insectes pollinisateurs,du papillon monarque et d’agriculture communautaire avec la MRC d’Argenteuil.
https://argenteuil.qc.ca/services/amenagement-durable-du-territoire/agriculture/agriculture-communautaire/  

Go! De la serre au friGO communautaire – Saint-Georges (Chaudière-Appalaches)
Projet d’agriculture urbaine, de culture en serre et de lutte contre le gaspillage alimentaire grâce au frigo communautaire.
Page Facebook 

Le Fantastique Fertilisant – St-Valérien-de-Rimouski (Bas-Saint-Laurent)
Projet zéro déchet de collecte et de valorisation des déchets organiques grâce à un composteur TERO porté par les élèves de l’école.
Page Facebook 

Vers un engagement conscient – Saint-Hubert (Montérégie) 

Projet de sensibilisation environnementale et scientifique avec un Marché de Noël vert, une friperie, des ateliers éducatifs donnés par les élèves, et plus encore.
https://charles-lemoyne.ecoles.csmv.qc.ca/

Sème ta Réussite du pavillon Saint-Boniface – Bois-Franc (Outaouais)
Projet d’agriculture urbaine (jardin hydroponique) et de sécurité alimentaire qui engage les jeunes dès le financement jusqu’aux récoltes offertes à leur entourage.
Page Facebook 

  

Le jury du Prix Demain le Québec : 

  • Catherine Hallmich, présidente du Jury – Fondation David Suzuki, Cheffe des projets scientifiques. 
  • Fabrice Bouchet – Desjardins, conseiller principal, Durabilité et Communications au sein de l’équipe Développement durable et Finance responsable du Mouvement Desjardins. 
  • André Viau – Nature’s Way, Directeur des ventes au Québec. 
  • Mamy Diouma Sow – Jeune ministre de l’environnement pour la campagne Sors de ta bulle de la Fondation Monique Fitz-Back. 
  • Coralie Niquay – Puamun Meshkenu, conférencière. 
  • Émilie Morin– Université du Québec à Rimouski, professeure en éducation. 
  • Nomez Najac – Parole d’excluEs, chargé de la mobilisation citoyenne. 
  • Uapukun Mestokosho – Puamun Meshkenu, ambassadrice. 
  • Angéla Lavoie – représentante des “Alliés de la Mer”, le Prix jeunesse 2021, et enseignante à l’école Saint-Joseph de Baie-Trinité. 
  • Émilie Robitaille – Fondation Monique-Fitz-Back, éco-conseillère et coordonnatrice générale. 
  • Marouane Joundi – Étudiant à la maîtrise et membre du conseil d’administration d’ENvironnement JEUnesse. 

 

À propos de la Fondation David Suzuki : 

Établie en 1990, la Fondation David Suzuki a pour mission de protéger l’environnement et notre qualité de vie, maintenant et pour l’avenir. Le travail de la Fondation contribue à résoudre la crise climatique et la disparition massive des espèces en mettant l’accent sur trois volets essentiels : zéro émission de carbone, nature florissante et collectivités durables. Par la science, la sensibilisation et l’engagement du public, et des partenariats avec les entreprises, les gouvernements et les acteurs de la société civile, la Fondation œuvre à définir et à mettre en place des solutions permettant de vivre en équilibre avec la nature.