Montréal, le 27 septembre 2021 — Vire au vert, une initiative de mobilisation citoyenne, invite les candidats, candidates et les citoyens et citoyennes d’une trentaine de villes à mettre à leur agenda la tenue d’une semaine de débats sur le thème de l’environnement dans le cadre des élections municipales. Les « Débats Vire au vert, construisons une vision d’avenir pour nos municipalités » se dérouleront du 18 au 28 octobre 2021, en virtuel et en présentiel.

Ces débats offrent l’opportunité aux électrices et électeurs de rencontrer leurs candidates et candidats, de connaître leurs idées pour le développement de leur municipalité et leurs propositions au regard des enjeux environnementaux et de la crise climatique.

« Les municipalités jouent un rôle crucial dans la mise en place de la transition écologique. Les décisions que prennent les conseils municipaux ont une incidence directe tant sur la biodiversité au plan local et régional que sur le quotidien, la santé et le bien-être des citoyens et citoyennes : le verdissement, l’aménagement des quartiers, l’accès à des aliments sains et locaux, la qualité de l’eau du robinet, la gestion des matières résiduelles, les transports collectifs et actifs, la sécurité des milieux de vie en regard d’événements climatiques extrêmes, etc. Les citoyens et citoyennes ont donc intérêt à s’impliquer et à communiquer leurs priorités aux personnes candidates lors de cette campagne électorale. », souligne Léa Ilardo, chargée de projets en mobilisation citoyenne à la Fondation David Suzuki.

« Plusieurs sondages démontrent que la crise climatique est la priorité numéro un des électeurs et électrices. Prendre les bonnes décisions maintenant, c’est préparer les villes à faire face aux défis qui nous attendent, c’est rendre nos milieux de vie plus agréables, plus sains, plus verts, plus résilients. Les électeurs et électrices sont en droit de savoir comment leurs futurs élus et élues entendent répondre à ces défis », explique Marie-Eve Leclerc, chargée de projet, mobilisation chez Équiterre.

« Les débats Vire au vert sont une tribune non-partisane qui s’adresse à toutes celles et ceux qui veulent entendre les solutions proposées par leurs candidats et candidates pour assurer un avenir sain et sécuritaire dans leur municipalité. » Luka Aubin-Jobin, organisateur d’un débat à Verdun.

C’est la première fois que se tiendront au Québec des débats de fond non-partisans de cette envergure sur les enjeux liés au climat et à l’environnement dans le cadre des élections municipales.

PAS TROP TARD POUR AVOIR UN DÉBAT CHEZ SOI

Les organisateurs et organisatrices de Vire au vert rappellent aussi qu’il n’est pas trop tard pour organiser un débat dans sa municipalité.

Les citoyens et citoyennes qui souhaitent profiter de l’accompagnement offert par l’équipe de Vire au vert pour organiser un débat sur l’environnement avec leurs candidats et candidates, ont jusqu’au 30 septembre pour signifier leur intérêt.

Pour organiser ou assister à un débat dans votre circonscription, visitez le site web www.vireauvert.org/debats

Liste des débats déjà confirmés :
Beloeil
Chambly
Châteauguay
Saguenay
Eastman
Gatineau
Granby
La Pêche
La Prairie
Labelle
Laval
Longueuil
Montréal (Mairie)
Montréal – arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce
Montréal – arrondissement du Sud-Ouest
Montréal – arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve
Montréal – arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie
Montréal – arrondissement Verdun
Montréal – arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
Montréal (UQAM)
Notre-Dame-de-la-Merci
Ormstown
Québec
Rouyn-Noranda
Saint-Jean-sur-Richelieu
Saint-Jérôme
Sainte-Mélanie
Sherbrooke
Terrebonne

Pour suivre sur Facebook tous les débats au Québec :
Page Facebook de l’événement
Instagram : @vireauvert #vireauvert #DebatsVireAuVert

À PROPOS DE L’INITIATIVE VIRE AU VERT :
Vire au vert est une initiative de mobilisation citoyenne pour mettre les enjeux environnementaux au cœur des élections au Québec. Sa mission est d’informer, mobiliser, outiller, soutenir les citoyens et citoyennes afin qu’ils et elles expriment leurs préoccupations environnementales auprès de leurs candidats et candidates.
Cette initiative est le résultat du travail de coalition entre des groupes citoyens et organisations qui ont à cœur l’environnement.

Accès transports viables, Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME), Coalition étudiante pour un virage environnemental et social (CEVES), Équiterre, ENvironnement JEUnesse (ENJEU), Eau Secours, Fondation Rivières, Fondation David Suzuki, Front commun pour la transition énergétique, Greenpeace, La Planète s’invite au Parlement, Mères au front, Nature Québec, Piétons Québec, Réalité Climatique Canada, Réseau des femmes en environnement, Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ), Société pour la nature et les parcs (SNAP Québec), Trajectoire Québec, Vélo Québec et Vigilance OGM.

– 30 – 

Pour plus d’informations : 

Charles Bonhomme, Spécialiste communications et affaires publiques, Fondation David Suzuki
438-883-8348 | cbonhomme@davidsuzuki.org