Des moyens d’en faire plus à l’occasion des élections 2021

People laughing smartphones

Que vous ayez ou non le droit de voter à cette élection fédérale, nous vous proposons ici différentes façons de vous impliquer pour faire la différence. (Photo : Keira Burton via Pexels)

Les élections fédérales 2021 auront lieu le 20 septembre. Cette date ne nous laisse que très peu de temps pour nous assurer que les électeur.trice.s disposent de toute l’information nécessaire au sujet de la position des parties et des candidat.e.s sur les enjeux clés en matière de climat et d’environnement. Nous voulons également encourager les électeur.trice.s admissibles à aller voter. Vous pouvez nous aider!

Que vous soyez ou non admissible à voter pour cette élection, si le fait de relever vos manches pour changer les choses ne vous rebute pas, consultez cette liste que nous avons créée pour vous informer des différents moyens de prendre part à ces élections.

1. Écoutez les débats des candidat.e.s et/ou des chef.fe.s de partis locaux les 8 et 9 septembre

Un bon moyen de connaître la position des candidat.e.s locaux et/ou des chef.fe.s de parti sur les enjeux importants est d’écouter les débats.

Les 8 et 9 septembre, nos ami.e.s de GreenPAC organisent dans tout le pays des débats entre candidats locaux sur les questions climatiques et environnementales. C’est une excellente occasion de connaître les positions des candidat.e.s et de susciter des conversations importantes sur les changements climatiques et les politiques environnementales.

Les cinq principaux chef.fe.s de partis fédéraux auront un débat télévisé en anglais le 9 septembre de 21 h à 23 h EST et en français le 8 septembre de 20 h à 22 h EST. Les débats seront accessibles à la télévision, à la radio et sur les plateformes en ligne. Le débat en anglais sera également disponible via une traduction en français, cantonais, mandarin, arabe, punjabi, cri des plaines, inuktitut, déné, tagalog, langue des signes américaine et langue des signes québécoise.

Voyez s’il y en a un dans votre circonscription

2. Envoyez une lettre aux chef.fe.s de parti

La lettre pré-écrite à l’attention des chefs de parti exige que des mesures soient prises pour assurer un avenir vert et équitable. En envoyant cette lettre, vous faites un pas important pour exhorter les chef.fe.s de parti à réagir aux enjeux qui revêtent de l’importance, pour vous et votre collectivité.

Cliquez ici pour envoyer une lettre

3. Faites connaître l’importance de faire son devoir de citoyen.ne

En envoyant tout simplement le message indiquant à quel point un vote pour un avenir durable et résilient compte, vous soutenez le mouvement et encouragez les autres à faire de même. Vous pouvez propager le message en partageant les efforts déployés « pour faire sortir le vote » en ligne.

4. Faites du bénévolat pour un.e candidat.e

Si un.e candidat.e correspond à vos valeurs et à vos priorités électorales, vous pouvez lui offrir vos services à titre de bénévole de campagne. Grâce à une vaste gamme de tâches comme le porte-à-porte, les campagnes téléphoniques ou la recherche, vous pouvez contribuer à l’élection d’un champion environnemental.

Comme nous sommes un organisme de bienfaisance, nous ne pouvons pas endosser ou promouvoir un parti ou un.e candidat.e, pas plus que nous ne pouvons recommander des occasions de bénévolat précises.

5. Discutez de ce que vous considérez comme important dans le cadre de cette élection

La période électorale est un moment particulièrement propice pour tenir des conversations sur les enjeux qui vous préoccupent le plus avec des gens qui affichent habituellement un engagement moindre ou qui sont moins enclins à voter. Parlez de ce que vous entrevoyez en termes d’avenir juste et équitable, de vos priorités électorales et des raisons pour lesquelles il est important de voter.

Les gens sont plus susceptibles d’être influencés par des amis, des membres de la famille ou des collègues que par des expert.e.s : votre opinion peut s’avérer beaucoup plus efficace que la nôtre! Parler des enjeux électoraux peut être perçu comme un geste controversé. Pour vous aider à trouver des terrains d’entente dans vos conversations, trouvez du coaching auprès de notre agent conversationnel en matière de climat.

6. Appelez vos candidat.e.s ou les chef.fe.s de parti

La campagne électorale est le moment idéal pour apprendre à connaître vos candidat.e.s et les chef.fe.s de parti. Passez-leur un coup de fil et demandez-leur quels sont leurs engagements par rapport aux enjeux qui vous préoccupent. Vous pouvez parler des moyens par lesquels ils peuvent promouvoir un avenir vert et équitable, ou encore, leur demander de vous parler des travaux auxquels ils et elles ont pris part jusqu’à maintenant et qu’ils et elles continueront de soutenir. Pour connaître les candidat.e.s qui se présentent dans votre région, utilisez cet outil fourni par Élections Canada.

7. Travaillez pour la campagne électorale

Vous avez des doutes sur la façon de vous impliquer le jour de l’élection si vous n’avez pas encore de droit de vote? Soumettez une demande pour travailler dans un bureau de vote. Si vous avez la citoyenneté canadienne et que vous avez plus de 16 ans, vous pouvez soumettre votre candidature pour contribuer au fonctionnement harmonieux des bureaux de scrutin. Pour plus d’information, cliquez ici.

8. Découvrez la position des partis en ce qui a trait aux principaux enjeux environnementaux

Retrouvez les principaux engagements des partis politiques et comparez leurs engagements en matière d’action climatique!

Faites entendre votre voix lors de cette élection