Par Lindsay Coulter avec la collaboration d’Andrée-Lise Therrien

(Crédit : Nadia Doiron)

Afin d’assurer un futur un peu plus prometteur à la planète et les générations à venir, tout un chacun doit faire leur part. En tant qu’adulte, changer ses habitudes demande du temps et de la volonté. En travaillant pour une organisation environnementale, je me suis rendu compte qu’engendrer des actions et motiver les gens à modifier leur quotidien n’est pas chose simple. Il est vrai que c’est de la responsabilité des grandes personnes de prendre les devants, mais ne sous-estimons pas le pouvoir des plus petits.

C’est justement le cas d’une jeune fille de Montréal. Sensibilisée par ses parents et son entourage, Maude âgée de 5 ans a décidé de faire sa part. Voici les gestes concrets qu’elle s’est engagée (par elle-même) à mettre en œuvre.

  1. Utiliser les deux faces des feuilles pour dessiner;
  2. Fermer le robinet pendant qu’elle se brosse les dents ou se savonne les mains;
  3. Éteindre la lumière lorsqu’elle quitte une pièce (et elle réussit elle-même à le faire!);
  4. Éternuer dans le pli du coude afin de ne pas transmettre de microbes à son entourage (et à économiser les mouchoirs jetables!).

Inspirez-vous des gestes de Maude ou de cette liste ci-dessous afin de dresser à votre tour ce que vous vous engagez à faire! Inviter vos enfants ou les jeunes de votre entourage à le faire également. Mettre par écrit nos intentions nous aide à être assidus et les réaliser.

Voici d’autres idées que vous pourriez suggérer à vos enfants ou à prendre comme engagement en famille, en colocation ou entre amis.

  • Se déconnecter les fins de semaine — c’est-à-dire minimiser, entre autres, l’utilisation de l’ordinateur, du téléphone cellulaire et d’autres appareils électriques ou ménagers pour privilégier les activités à l’extérieur, lire, bricoler, etc.;
  • Ne plus boire l’eau en bouteille;
  • Remplacer les contenants de plastique (page en anglais) pour d’autres en verre;
  • Aider à mettre en place un programme de recyclage du polystyrène et autres matières plastiques dans son milieu de travail;
  • Noter les différents types de matières plastiques dans les poubelles et en déterminer les proportions (plastic audit);
  • Éviter le suremballage;
  • Utiliser des sacs réutilisables;
  • Utiliser des gobelets à café et bouteilles d’eau réutilisables;
  • Réutiliser les articles avant de les recycler;
  • Améliorer ses pratiques de recyclage;
  • Cesser d’utiliser le papier essuie-tout;
  • Préparer des boîtes à lunch écologiques (site en anglais);
  • Composter ses résidus alimentaires et verts (le faire soi-même ou conserver les résidus pour le compost de sa municipalité);
  • Faire don d’articles ménagers aux organismes de bienfaisance;
  • Privilégier l’achat de biens d’occasion;
  • Utiliser des barres multiprises pour réduire la consommation d’énergie d’appareils électroniques.