Faire du renforcement de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (LCPE) une priorité pour le nouveau Parlement

Demandez au gouvernement d'aller de l'avant avec la première loi canadienne reconnaissant les droits environnementaux

Dans son programme électoral 2021, le gouvernement a promis d’«Adopter une Loi canadienne de protection de l’environnement renforcée » et de « Reconnaître le droit à un environnement sain pour la première fois dans la loi fédérale ».

Le gouvernement a présenté un projet de loi de modernisation de la LCPE en avril 2021 (projet de loi C-28), mais il n’a pas avancé avant la dissolution du Parlement pour les élections.

Nous demandons à tous les partis de faire de la modernisation de la LCPE une priorité immédiate au cours de la présente session du Parlement.

Les expositions aux substances toxiques et à la pollution, qui pourraient être évitées, ont un impact constant sur la santé humaine et contribuent aux maladies cardiovasculaires et respiratoires, au diabète, au cancer et à d’autres maladies chroniques. À l’échelle mondiale, la pollution de l’air ambiant est à elle seule responsable de 8,8 millions de décès prématurés par an – une « pandémie de pollution ».

La LCPE est censée protéger contre ces menaces, mais elle n’a pas été mise à jour depuis plus de deux décennies. Le projet de loi C-28 était un point de départ indispensable, mais il y a place à l’amélioration.

Joignez-vous à nous afin de demander de réintroduire et de bonifier le projet de loi C-28 au début de la présente session du Parlement. Écrivez maintenant pour demander au premier ministre de prioriser la modernisation de la LCPE et des dispositions efficaces relatives aux droits environnementaux.

Des lois environnementales solides seront l’épine dorsale d’une reprise verte et juste.